Rechercher
  • laurentbarrera

la calligraphie est un art

Au Japon, Le Do, c'est la voie, une pratique à la fois spirituelle et corporelle qui permet de s'épanouir.


Certains connaissent bien l'Aïkido ou le Judo pour les arts martiaux mais il y a aussi des voies plus artistiques comme le Shintaïdo (une nouvelle forme de Karaté do orientée vers l'énergie et l'expression corporelle) ou le Kado (la voie des fleurs connue aussi sous le nom d'Ikébana).


Le Shodo est la voie de l'écriture et repose sur l'art traditionnel japonais de la calligraphie (lui même venant de la calligraphie chinoise plus ancienne).


Pour mon livre Koï, je voulais faire appel à un maître calligraphe japonais pour illustrer certains termes qui apparaissaient dans mon ouvrage : le titre bien sûr KOI mais aussi chaque saison qui donne au livre son rythme et ses respirations.


Keiko Yokoyama est une japonaise qui vit en France et qui est aujourd'hui reconnue comme une très grande calligraphe. J'avais moi-même eu la chance de faire une formation avec elle sur Nice il y a quelques années.

Elle est l'auteur de nombreux ouvrages notamment chez Gallimard ("les poèmes du thé" ou "l'adieu du Samouraï") que j'ai toujours plaisir à lire et à relire aujourd'hui.


Elle m'a fait l'honneur de réaliser spécifiquement pour mon ouvrage Koï des calligraphies que je trouve pleines d'énergie et de tension :

J'ai presque l'impression de voir bouger des carpes au fond d'un étang !

Et voici la calligraphie de la saison Automne :

Bref, ces réalisations sont un soutien pour moi pour l'esthétique et l'esprit que je voulais donner au livre "koï". J'ai hâte justement d'être à l'automne (en septembre prochain) pour vous proposer en souscription cet ouvrage photographique et poétique.



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout